Une fois n'est pas coutume, ne parlons pas recette, mais parlons de celle qui les teste pour vous...c'est à dire moi.

Je m'appelle Laura, et je suis née en 1996. Je ne suis donc malheureusement pas une contemporaine d'Antonin Carême ! (Mais, soyons honnête, j'ignorais tout de lui avant d'entrer en apprentissage.)

Je ne suis pas née une spatule à la main.

Bébé

J'ai toujours aimé les gâteaux, j'adorais "faire la tambouille", et lécher les casseroles de chocolat, mais j'étais loin de penser que je deviendrais pâtissière !

Lauratambouille 001

(En exclusivité, ma bouille de canaille à 2 et 3 ans!!!)

 

C'est donc tout naturellement qu'après avoir obtenu mon brevet des collèges, je me suis orientée vers un Bac Littéraire, option Arts. Mon année de Terminale fut assez difficile, je n'avais plus envie d'étudier, je ne me voyais pas aller en FAC, je voulais travailler, faire quelque chose de mes mains, oui, mais quoi ?

Après des heures et des heures passées à essayer de me projeter ce qu'allait être mon année post-bac, à ce qu'allait être mon avenir, à ce que je désirais... j'ai eu la rélévation. (Envoyez les paillettes, projecteur pleine puissance, petite auréole, chants divins, BIM ! La révélation !)

 

J'adore les livres, et j'aime la pâtisserie. Je veux ouvrir un salon de thé/librairie.

Dès lors, je me renseigne, je fouine, je cherche une école, un patron... que je trouve presque immédiatement. Joie! Bonheur! Tout cela me redonne la motivation nécessaire pour terminer mon année de lycée, passer mon Bac, et l'obtenir !

C'est donc en septembre 2014 que je fais mon entrée à la Pâtisserie Cianferani.

cianferani

(Souvenez vous, j'avais déjà écrit un article dessus ici)

 Depuis j'apprends. Je m'améliore. Je passe d'ailleurs mes examens de CAP Pâtissier en janvier et en mai 2016.  (Le stress !!)

Et, je partage mes créations maison, afin que vous aussi, vous puissiez vous éclater (le bidon) en réalisant des pâtisseries à la maison !

Laurapât (1)